logo 800 Site des spectromètres RMN 800 et 900 MHz de Lille

Un Très Grand Équipement à l'USTL

Photo du spectromètre
Photo du bâtiment C4

Depuis le 1er janvier 2008, le spectromètre RMN très haut champ 800MHz (18.8T) a été labellisé Très Grand Equipement (TGE) par le CNRS. Ce label permet à la communauté scientifique française de pouvoir venir travailler sur cet appareil exceptionnel tout en ayant les frais d'utilisation et de mission pris en charge par le CNRS, sur le modèle des synchrotrons.

Le spectromètre RMN 800MHz a été installé à l'USTL en novembre 2004. Financé par le Feder, le Conseil Régional Nord-Pas de Calais, le Ministère de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur, le FNADT et le CNRS, il a la particularité d'être utilisé à la fois pour la RMN des liquides et des solides. Elément du plateau technique de RMN de l'institut des molécules et de la matière condensée de Lille (fédération Chevreul), le spectromètre est exploité et géré par le Groupement Scientifique RMN Nord-Pas de Calais (Lille1, Lille2 et institut Pasteur de Lille).

Sous l'impulsion de J.P. Coutures, chargé de mission au CNRS, et de A. Tadjeddine, responsable des grands équipements du CNRS, il a été décidé d'ouvrir les 5 spectromètres RMN très haut champ Français dans le cadre de ce premier TGE « multi sites » (Gif-sur Yvette, Grenoble, Lille, Lyon, Orléans). La soumission des propositions d'expériences se fait par l'intermédiaire du site web de la Fédération RMN Très Hauts Champs (FR3050 CNRS).

Fort de ce succès, le Groupement Scientifique RMN Nord-Pas de Calais projette maintenant d'obtenir un label européen. Rendez-vous aussi en 2009 pour l'arrivée du spectromètre RMN 900MHz, qui placera le site de Lille au premier plan national et européen.

Liens TGE

Programme interdisciplinaire RMN.

Présentation du réseau TGE : Réseau RMN à très hauts champs